×

Pourquoi la programmation?

Pour saisir combien il est important que les jeunes fassent l’acquisition de compétences dans le domaine du numérique, il suffit de comprendre à quel point les systèmes informatiques sont omniprésents dans tout ce qui définit la société moderne actuelle. Qu’il s’agisse de l’application de réveil qui vous sort du sommeil chaque matin avec votre musique préférée, de la machine à café qui tous les jours infuse votre café favori ou des feux de circulation qui vous permettent de vous rendre à l’école ou au travail en toute sécurité, derrière toutes les applications de la vie quotidienne se trouvent des personnes qui ont codé les programmes nécessaires à leur fonctionnement.

Il est important que les jeunes sachent non seulement utiliser les technologies, mais comprennent également comment elles fonctionnent et possèdent les compétences requises pour en créer de nouvelles pour l’avenir. Il s’agit de la littératie numérique.

Il n’y a pas que les informaticiens et les ingénieurs en informatique qui font usage de compétences numériques dans le cadre de leur travail. Que vous soyez rédacteur, graphiste, danseur ou musicien, la science du numérique est au centre de tous les domaines d’activité et partout l’informatique et la technologie offrent des possibilités d’innovation et de transformation. Maîtriser les compétences numériques est une nouvelle forme de littératie et tous les jeunes, quels que soient leur bagage, leur lieu de résidence, leur sexe et leur situation socioéconomique, devraient avoir la chance d’acquérir des connaissances et des compétences leur permettant de concevoir de nouvelles technologies destinées à améliorer le monde dans lequel ils vivent.

Ce que nous offrons

Durant toute l’année, les membres du réseau d’Actua offrent partout au Canada des camps, des ateliers et des clubs de programmation et d’acquisition de compétences numériques pour les jeunes de la maternelle à la 12e année (5e secondaire) dans les écoles et au sein de la communauté en général. Ces programmes permettent aux jeunes de renforcer leur littératie numérique en s’initiant à diverses compétences de codage et de programmation et leur donnent l’occasion de mettre en application ces technologies pour la résolution de problèmes qui sont importants pour eux. Ils leur donnent la chance d’utiliser et de découvrir une vaste gamme de technologies, de la création d’applications à la robotique, en passant par les domaines de l’heure comme l’intelligence artificielle et les mégadonnées. Tous nos programmes sont animés par des étudiants et des étudiantes de premier cycle en sciences, en technologie, en ingénierie, en mathématiques et en éducation, afin que les jeunes qui y participent puissent faire la connaissance de jeunes modèles et de mentors dans ces domaines.

Soutien de l’industrie et du gouvernement

Les programmes d’acquisition de compétences numériques et en programmation d’Actua bénéficient du soutien des plus grandes entreprises mondiales du domaine des technologies, y compris Google, Microsoft, GE, Lockheed Martin, Shopify et de nombreuses autres. En 2018, le gouvernement du Canada a également annoncé qu’il accordait une somme de 10 millions de dollars à Actua dans le cadre de son nouveau programme CodeCan soutenant les initiatives destinées à permettre aux jeunes du Canada d’acquérir des compétences et de gagner de l’assurance en matière de programmation.

Recherche essentielle

En février 2018, Actua a publié les résultats d’un sondage intitulé Coding the Future: What Canadian youth and their parents think about coding (Programmer l’avenir : ce que les jeunes du Canada et leurs parents pensent de la programmation, en anglais). Premier du genre, ce sondage évalue la confiance et l’attitude des enfants canadiens et de leurs parents à l’égard de la programmation et des emplois de l’avenir. Les résultats révèlent une cohorte d’élèves et de parents pour la plupart enthousiastes, mais également un écart persistant entre les sexes, des divisions socioéconomiques et une absence préoccupante de possibilités d’apprendre la programmation au sein et à l’extérieur des écoles canadiennes.

Voici certaines des constatations les plus révélatrices du sondage :

  • Plus de 92 % des élèves et de leurs parents estiment qu’il sera très ou extrêmement important de savoir utiliser les technologies numériques dans leur carrière future.
  • Plus de 50 % des jeunes souhaitent avoir plus d’occasions d’apprendre à programmer, mais seulement le tiers affirme avoir accès à ce type d’apprentissage.
  • Plus de 50 % des garçons se sont dit très ou extrêmement intéressés par une carrière comportant des activités de codage ou de programmation, mais seulement 27 % des filles ont exprimé le même intérêt.
    • Les garçons ont également exprimé une plus grande confiance en leur capacité de programmer (41 %) que les filles (seulement 28 %).
    • Les garçons sont deux fois plus susceptibles que les filles de prendre part à un programme de programmation offert à l’extérieur de l’école.
  • Des divisions socioéconomiques subsistent. Les parents ayant une meilleure éducation et un revenu plus élevé perçoivent les technologies numériques et les carrières dans ce domaine comme étant plus importantes que les parents dont le niveau d’éducation et le niveau de revenu sont moins élevés.