×

La réponse d’Actua au rapport du Conseil des académies canadiennes sur les compétences en STGM, ou S

30 avril 2015

Le Conseil des académies canadiennes a publié aujourd’hui sont plus récent rapport, intitulé Assemblage requis : Compétences en STGM et productivité économique du Canada. Le document, qui présente une évaluation de l’état de préparation du Canada face aux besoins en compétences en sciences, technologies, génie et mathématiques (STGM) de demain, cite Actua comme exemple d’initiative prometteuse en éducation dans le domaine des STGM, ou STIM. Mme Susan Holt, membre du conseil d’administration d’Actua, faisait partie du comité d’experts composé de onze membres. Le Conseil a par ailleurs demandé à la directrice générale d’Actua, Mme Jennifer Flanagan, de se joindre au groupe d’examinateurs du rapport.

Fondamentalement, le rapport souligne clairement ce qu’Actua et son réseau de 33 membres rattachés à des établissements universitaires et collégiaux ont observé durant leurs 20 années d’existence : l’exposition précoce et fréquente des jeunes à des expériences marquantes en STIM leur procure la résilience et la flexibilité qui leur seront nécessaires pour réussir dans un marché du travail dont l’évolution est fulgurante et largement imprévisible. La mission d’Actua est de donner à des jeunes l’occasion de participer à des expériences significatives dans le domaine des STIM. Les jeunes sont ainsi exposés aux innovations en cours ainsi qu’à des modèles de rôle inspirants. Ils apprennent dans ce cadre à tirer parti des échecs et à s’adapter, en trouvant des solutions à des problèmes concrets. Voilà comment se forment progressivement les innovateurs de demain. Voir ci-dessous le billet de blogue intitulé Comment les programmes d’Actua aident-ils TOUS les jeunes à acquérir des compétences essentielles?

Le comité d’experts conclut que l’un des meilleurs moyens de renforcer les compétences fondamentales en STGM, ou STIM, est d’intervenir très tôt dans l’enfance. Il souligne que ces compétences sont essentielles à la participation citoyenne tout comme pour poursuive des études et une carrière dans ces disciplines. Les données probantes réunies dans le rapport justifient un investissement dans des stratégies nationales mettant à contribution à la fois le système scolaire et ces autres environnements d’apprentissage qui contribuent à l’éveil des jeunes aux STIM par des expériences qui vont au-delà des activités scientifiques traditionnelles.

Les constatations du rapport font aussi ressortir que le renforcement des compétences fondamentales en STGM, ou STIM, chez tous les jeunes Canadiens constitue encore, voire plus que jamais, un défi, en particulier pour ce qui est d’atteindre les groupes sous-représentés dans ces domaines. Elles appellent sans équivoque un investissement dans des modèles fondés sur des données probantes, comme ceux qu’Actua met en place pour permettre aux jeunes des groupes sous-représentés d’acquérir des compétences fondamentales en STIM. Les femmes ne représentent encore que 25 % de la main-d’œuvre dans le domaine des STIM au Canada et les taux de diplomation des Autochtones se situent bien en dessous de la moyenne nationale. L’investissement requis est donc important et urgent.

Nous souhaitons féliciter M. David Dodge, tous les membres du comité d’expert et le Conseil des académies canadiennes, qui ont proposé dans ce rapport une analyse approfondie et détaillée d’un enjeu crucial dont dépendra la prospérité économique du Canada dans les années à venir. Actua est impatient de collaborer avec son réseau de membres affiliés aux collèges et aux universités afin d’établir des domaines d’action prioritaires.

[Texte encadré : Mme Susan Holt, membre du conseil d’administration d’Actua et du comité d’experts du rapport, a déclaré : « Il est dans l’intérêt du Canada de bénéficier, selon une vision à long terme, des compétences fondamentales et cruciales que nous cherchons à renforcer dès le plus jeune âge, ainsi que des habiletés d’entrepreneur qui permettront aux jeunes de déployer leur potentiel. La prochaine génération sera ainsi composée de personnes flexibles, prêtes à faire face à un marché du travail dont l’évolution est imprévisible. » Globe and Mail, 30 avril 2015]

Comment les programmes d’Actua aident-ils TOUS les jeunes à acquérir des compétences essentielles?

Actua atteint chaque année 225 000 jeunes de 500 communautés réparties d’un bout à l’autre du Canada, ce qui donne lieu à plus de un million d’heures de prestations directes dans le cadre de notre programme de sensibilisation aux STIM. Notre modèle comporte notamment les éléments suivants :

Notre réseau de membres affiliés à des collèges et des universités – Les membres du réseau Actua emploient des étudiants de premier cycle en STIM à titre d’animateurs. Ces jeunes adultes dynamiques sont les intervenants de première ligne de nos programmes. Ce sont des modèles de rôle inspirants qui permettent d’établir un pont entre les jeunes et la recherche et les innovations en cours dans le domaine des STIM à l’intérieur des établissements postsecondaires.

Influencer les influenceurs – Actua propose des ressources, des programmes et un appui aux parents, aux enseignants et aux dirigeants locaux afin qu’ils soient mieux en mesure d’encourager les jeunes à se réaliser pleinement et à acquérir les compétences en STIM essentielles à leur future carrière.

Partenariats avec des entreprises – Actua entretient des liens solides avec des entreprises partenaires, grâce auxquelles les jeunes découvrent l’innovation à l’œuvre et peuvent interagir avec des professionnels en STIM qui jouent auprès d’eux un rôle de mentor. Des chefs de file tels que GE, Google et Suncor collaborent ainsi avec nous pour mettre en valeur l’innovation aux yeux des jeunes.

Codemakers – Ce programme novateur favorisera la littératie numérique et l’acquisition de compétences informatiques essentielles à la réussite professionnelle dans TOUS les domaines chez 100 000 jeunes Canadiens.

Actua dans le Nord – Depuis plus de 10 ans, nous collaborons étroitement avec plus d’une trentaine de communautés situées dans les Territoires du Nord-Ouest, au Yukon et au Nunavut. Nous atteignons chaque année plus de 5 000 jeunes Autochtones et Inuits, en leur proposant des programmes d’initiation aux STIM adaptés à la culture et aux réalités locales. Ces jeunes découvrent ainsi le travail de recherche et développement en région nordique, de même que les possibilités de carrière qui y sont associées.

Programmes visant l’élimination des obstacles à l’éducation en STIM – Actua propose des programmes nationaux qui visent à répondre aux besoins et aux intérêts particuliers de trois groupes cibles. Progressivement mis au point au cours des 20 dernières années, ces modèles ont maintenant fait leurs preuves.

Des modèles de réussite fondés sur des données probantes – Tous les modèles de programmes utilisés par Actua intègrent les observations de la recherche et ont été soumis à des évaluations indépendantes qui démontrent clairement qu’ils permettent d’atteindre les objectifs et les résultats souhaités.