×

#Elxn2015 Un appel à soutenir l’émergence des leaders de demain dans le domaine des STIM au Canada

3 septembre 2015

L’été ne dure que deux ou trois mois au Canada, et chacun veut en profiter pleinement. C’est la saison pendant laquelle on souhaite prendre congé pour faire des sorties en plein air, aller au chalet, voyager, passer du temps avec les enfants qui ont leurs vacances scolaires ou flâner sur une terrasse avec des amis. Ce n’est pas un moment où la plupart des gens pensent beaucoup à la politique. Nous y voici pourtant : la campagne électorale fédérale qui durera près de trois mois en est déjà à sa cinquième semaine, et je vous incite à vous y intéresser – cela, pour plusieurs bonnes raisons.

Pour investir dans notre avenir

Les prochaines générations contribueront à former une main-d’œuvre compétente et hautement qualifiée au Canada dans la mesure où le gouvernement fédéral adoptera une solide stratégie d’investissement dans des initiatives nationales permettant d’exposer bien davantage les jeunes au monde postsecondaire et de les éveiller aux nouvelles carrières qui se dessinent. L’enjeu est de les outiller, en leur donnant l’occasion d’acquérir des compétences et de l’expérience, afin qu’ils deviennent des innovateurs et des innovatrices dans une économie de plus en plus numérique et fondée sur la connaissance. Quels partis fédéraux s’engagent à faire ce type d’investissement?

Pour encourager l’entrepreneuriat et l’éducation aux STIM

Certes, on ignore quels emplois exactement les jeunes d’aujourd’hui seront appelés à exercer. Cependant, alors que l’économie axée sur les ressources naturelles cède le pas à une économie fondée sur la connaissance, nous savons que les compétences essentielles en STIM, la littératie numérique et l’informatique définiront de manière déterminante le profil de la prochaine génération d’innovateurs et d’innovatrices. Les prochaines générations devront aussi avoir acquis une série de compétences essentielles ayant trait à la pensée critique, à la résolution de problème, à la collaboration et à l’entrepreneuriat.

La prospérité sociale et économique du Canada dépend donc de la force du secteur des STIM. Si un candidat ou une candidate d’un parti fédéral cogne à votre porte, demandez-lui : « Que feriez-vous, une fois au pouvoir, pour soutenir nos futurs leaders dans le domaine des STIM? »

Et enfin…

Parce que la génération Y compte 5,5 millions de membres au Canada

Seulement 38,8 % d’entre eux ont voté à l’élection de 2011. Ils représentent toutefois la relève. À la différence des générations précédentes, ces jeunes Canadiens ne manifestent pas une grande confiance dans le processus démocratique. Il vaut la peine de se demander pourquoi. Est-ce que l’un ou l’autre des partis fédéraux fait l’effort d’éveiller directement l’intérêt des jeunes et de les inspirer par des perspectives nouvelles?

Il est temps de prêter attention à cette campagne. Que vous soyez un membre de la génération Y, un parent, un professionnel, un étudiant, bref, quel que soit votre statut, tenez-vous informé afin d’avoir une idée claire des personnes que vous souhaitez voir prendre des décisions au nom de la population canadienne dans les années à venir. Une façon simple de s’informer, c’est de suivre les mots-clics #Elxn2015 ou #Elxn42.

Personnellement, je veux voir s’ouvrir des voies d’avenir pour la génération montante d’innovateurs dans le domaine des STIM. Et vous, à quoi serez-vous attentif?